Marché immobilier : une situation contrastée