Taxe Tobin : pourquoi la France traîne des pieds